ADEUPA

Appel à manifestation d'intérêt : Les données au service de l'intérêt général

Engagée dans la construction d’une dynamique territoriale large autour de la circulation, de la diffusion, de la mise en partage et de l’utilisation des données au service des territoires et de leurs acteurs, l’Adeupa lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sur « les données au service de l’intérêt général ».

L’objectif de cet appel à manifestation d’intérêt est d’identifier, de soutenir et d’accompagner les projets de mise en commun et d’utilisation de données entre acteurs publics et privés au service de l’intérêt général. 

Impact socio-économique de Brest métropole habitat dans le Finistère

Avec un parc de près de 20 000 logements dans le Finistère, BMH joue un rôle majeur dans l’accès à l’habitat pour les populations les plus modestes. Par le biais de la politique de loyers et services à coût modéré, l’office offre la seule solution pour une partie des ménages confrontés à l’absence de logements disponibles et à des loyers de plus en plus élevés. BMH loge par exemple 36 % des familles monoparentales de la métropole brestoise et 40 % des ménages pauvres. 

Saint-Brieuc Armor Agglomération en transitions

Dans le cadre du suivi de sa politique jeunesse, l’agglomération de Saint-Brieuc a demandé à l’Adeupa de réaliser une conférence à destination des élus à la jeunesse des communes de l’agglomération afin d’évoquer les conséquences des transitions, notamment démographiques, que l’Adeupa a présentées dans l’ouvrage « L’ouest breton en transitions enjeux et perspectives », réalisé en 2020.

Suivi des dynamiques territoriales de Saint-Brieuc Armor Agglomération

Comme d’autres territoires, Saint-Brieuc Armor est une agglomération qui cumule différentes fragilités, qui se sont pour la plupart accentuées depuis la crise économique de 2008. Certains atouts objectifs font néanmoins la force et la renommée du territoire. Des signaux favorables se manifestent en faveur d’une transition écologique maîtrisée, au regard de l’évolution de la production d’énergie et de la diversification du mix énergétique.

Siamorphose : Grand projet de régénération urbaine du centre-ville reconstruit de Brest

Brest métropole a été retenue dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt « Démonstrateur de la ville durable » qui vise à régénérer deux îlots du centre reconstruit de Brest et les espaces publics attenants : c'est le projet Siamorphose. Les champs d'innovation portés par ce projet sont à la fois techniques, juridiques, économiques, financiers et organisationnels.

Enquête collectivités : Quelles sont vos dépenses culturelles ?

Afin d’affiner l’analyse du secteur culturel et de ces différentes branches, nous souhaitons pouvoir traiter distinctement les établissements gérés en régie directe et leurs collectivités de rattachement.

Vous trouverez, ci-contre, un tableau au format Excel à télécharger. Celui-ci vous permettra de compléter, pour chaque établissement géré en régie directe par votre collectivité, et pour l’année 2019, les indicateurs suivants :

Enquête : Quelles sont vos pratiques culturelles ?

L’objectif de l’enquête est de mieux comprendre ce que recouvre la culture pour la population, d’appréhender quelles sont, concrètement, les pratiques culturelles sur nos territoires et d’identifier le niveau d’accessibilité des activités culturelles.

En répondant à ce questionnaire, vous aiderez les professionnels de la culture à mieux comprendre les habitudes culturelles de leurs publics. Vous aiderez également les collectivités territoriales, qui sont les premiers financeurs du secteur culturel en France, à adapter au mieux leurs actions en la matière. 

Poids socio-économique de la filière algues en Pays de Brest

La récolte française d’algue est largement concentrée dans le Pays de Brest. L’algoculture, encore émergente, et la production locale s’avèrent toutefois insuffisantes pour répondre aux besoins des entreprises locales de transformation. Pour autant, la filière algues du pays de Brest, forte de 880 emplois en 2019, ne cesse de se développer. En trois ans, ses effectifs ont augmenté de 15 %, une hausse nettement supérieure à l’évolution de l’emploi total.