Le Pays de Brest et ses EPCI

Argument
pays-brest
Pays de Brest

Le Pays de Brest forme un bassin de vie de 420 000 habitants. Il regroupe Brest métropole et les communautés de communes du Pays d'Iroise, du Pays des Abers, de Lesneven - Côte des Légendes, du Pays de Landerneau-Daoulas, de la Presqu’île de Crozon – Aulne maritime et de Pleyben – Châteaulin – Porzay, réunies dans le pôle métropolitain du Pays de Brest.

Depuis 2002, l’ADEUPa accompagne l’ensemble des intercommunalités et le pays de Brest, tant dans leurs réflexions en matière de développement économique que d’aménagement, de gestion du foncier, de planification stratégique (Scot, PLUi, PLH…) : 

  • Brest métropole
  • Communauté de communes du Pays d’Iroise (CCPI)
  • Communauté de communes Lesneven Côte des Légendes (CLCL)
  • Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas (CCPLD)
  • Communauté de communes du Pays des Abers (CCPA)
  • Communauté de communes de la Presqu’Île de Crozon – Aulne maritime (CCPCAM)
  • Communauté de communes de Pleyben Châteaulin Porzay (CCPCP)

Économie dans le pays de Brest au premier semestre 2019 : Une conjoncture favorable

Plusieurs indicateurs témoignent d’une bonne conjoncture économique pour le Pays de Brest. L’emploi progresse, la masse salariale est plus élevée, les chiffres d’affaire des entreprises augmentent, le nombre de permis de construire des locaux d’activité est plus élevé, le chômage recule… Les perspectives sont également encourageantes. 
Seul bémol, certains secteurs d’activité et quelques catégories de personnes en recherche d’emploi ne semblent pas bénéficier de cette embellie. 

Observer l'occupation des sols pour guider les politiques d’aménagement (MOS)

Quelle est la part de terres agricoles qui a disparu depuis dix ans ? Comment évaluer le renouvellement urbain ? Pour répondre à ces questions, l’ADEUPa a développé un système innovant d’observation et d’analyse de l’occupation des sols. S’inspirant des outils développés par d’autres agences d’urbanisme, l’ADEUPa a conçu son propre outil d’analyse du mode d’occupation du sol (MOS). Il est évolutif et s’appuie sur le croisement de données publiques disponibles à l’échelle cadastrale et l’analyse de photographies aériennes.

Économie dans le pays de Brest au second semestre 2018 : Une conclusion positive malgré quelques bémols

À la fin de l’année 2018, plusieurs indicateurs témoignent d’une bonne conjoncture économique dans le pays de Brest. Davantage de chefs d’entreprises interrogés déclarent un chiffre d’affaires en croissance. Dans le même temps, le nombre d’emplois salariés privés augmente principalement dans les secteurs du BTP, de l’hôtellerie & de la restauration et du commerce de détail. La demande d’emploi diminue pour les catégories a, b et c de Pôle emploi. 
Pour 2019, le besoin de main d’œuvre continue d’augmenter. 

La promotion immobilière en 2018 dans le pays de Brest

Après une année 2017 exceptionnelle, où  516 ventes ont été observées dans le Pays de Brest, l’année 2018 apparait en retrait, avec 382 logements en promotion vendus. Ce volume de vente 2018 reste toutefois élevé en comparaison des années 2014 à 2016.

tdouy mar 11/06/2019 - 11:24

Le marché immobilier du pays de Brest en 2018 - La confiance confirmée par les investissements

Qu’il s’agisse des locaux d’activités ou des bureaux, le marché de l’immobilier d’entreprise est bien orienté dans le pays de Brest en 2018. Comme les commercialisateurs l’indiquaient en 2017, la part des ventes a été effectivement bien plus importante dans les transactions et les surfaces investies en compte propre ont progressé très sensiblement.

Les résultats principaux de l'enquête ménages déplacements du pays de Brest

L’Enquête Ménages Déplacements (EMD) réalisée en 2018 à l’échelle du pays de Brest permet de mieux connaître les caractéristiques des déplacements des habitants d’analyser les évolutions depuis la précédente enquête de 2004. L’EMD répond à un standard national. La présente publication en présente les principaux résultats :

Tableau de bord conjoncturel du bassin de Brest du deuxième semestre 2018

L’année 2018 se termine positivement pour une grande part de chefs d’entreprises enquêtés dans le bassin brestois. 39 % d’entre eux déclarent une hausse de leur chiffre d’affaires contre 26 % à la même période en 2017. Toutefois, une large majorité constate une stabilité de leurs effectifs, investissements et rentabilité. De plus, les perspectives pour les six prochains mois sont plus modestes en termes notamment de chiffre d’affaires.

Communauté Lesneven Côte des légendes : programme local de l'habitat 2018-2023

Par délibération du 20 juin 2018, la Communauté Lesneven Côte des Légendes a adopté son PLH 2018-2023. Ce deuxième programme, non obligatoire, confirme la volonté des élus de faire de la politique de l’habitat un véritable facteur d’attractivité du territoire et de cohésion sociale. Il met tout particulièrement l’accent sur le vieillissement de la population et sur la mobilisation du parc de logements existant qui sont des enjeux majeurs identifiés pour le territoire. Ce programme est doté d’un budget de près de 2 300 000 € pour les 6 prochaines années. 

Economie dans le pays de Brest : premier semestre plus mesuré

Au 1er semestre 2018, la métropole brestoise parvient, notamment grâce à un taux de chômage en baisse et un emploi privé en progression, à poursuivre une dynamique vertueuse amorcée en 2016. Cela se traduit par la confiance des entrepreneurs, qui sont près de 75% à envisager un chiffre d’affaire stable voire en hausse durant les six prochains mois. Les ménages préfèrent emprunter et investir dans l’habitat plutôt que d’épargner, signe également de confiance quant à l’évolution de leur condition.