Observatoire

La vacance des logements dans Morlaix Communauté 

Dans ses projets (de territoire, PLUi-H…), Morlaix Communauté s’est donnée pour objectif de mobiliser davantage le parc existant aujourd’hui inoccupé pour répondre aux besoins en logements et réduire l’étalement urbain. En appui à cette orientation, la présente analyse apporte des éléments de diagnostic de la vacance résidentielle dans la communauté d’agglomération ainsi que des pistes d’action envisageables.
 

Economie dans le pays de Brest : premier semestre plus mesuré

Au 1er semestre 2018, la métropole brestoise parvient, notamment grâce à un taux de chômage en baisse et un emploi privé en progression, à poursuivre une dynamique vertueuse amorcée en 2016. Cela se traduit par la confiance des entrepreneurs, qui sont près de 75% à envisager un chiffre d’affaire stable voire en hausse durant les six prochains mois. Les ménages préfèrent emprunter et investir dans l’habitat plutôt que d’épargner, signe également de confiance quant à l’évolution de leur condition.

Portrait économique de la communauté Lesneven Côte des légendes

La Communauté de Lesneven Côte des Légendes compte 8 300 emplois soit 5 % du total du pays de Brest. Près de 45 % de ces emplois sont localisés dans le pôle structurant composé de Lesneven - Le Folgoët. 2 500 emplois sont localisés à Ploudaniel, principalement dans la zone d’activités de Mescoden et au siège du Groupe Even. 
Entre 2010 et 2015, la CLCL a connu une diminution du nombre d’emplois, principalement dans l’agriculture et la construction. Depuis 2016, le nombre de salariés privés remonte.
 

Habitat à Saint-Brieuc Armor agglomération : une nette reprise de l’activité en 2017-2018

Depuis le 1er janvier 2017, l’agglomération regroupe 32 communes, soit un parc de 80 000 logements. Pour définir sa politique de l’habitat, Saint-Brieuc Armor Agglomération a engagé l’élaboration de son nouveau Programme Local de l’Habitat.
La présente note s’inscrit dans le dispositif d’Observation de l’Habitat et propose une analyse des évolutions récentes relatives à la dynamique de production neuve, à la promotion immobilière, au marché des biens d’occasion et au logement social.

Brest métropole : l'observatoire social en bref

Au 1er semestre 2018, l’ADEUPa a organisé de nombreuses réunions de présentation du portrait social de la métropole brestoise publié en 2017. Ces échanges ont montré l’intérêt de partager, au-delà du portrait complet, un regard synthétique sur les principales caractéristiques de la population brestoise et les enjeux qui en ressortent en termes d’orientation des politiques publiques. 

2017-2018 : une année faste, des perspectives incertaines pour l'habitat en Finistère

La production neuve, la promotion immobilière et les ventes de biens d’occasions ont atteint des niveaux élevés en 2017 et 2018. La bonne santé du marché finistérien en 2017 est à analyser à l’aune du contexte national et de l’anticipation d’évolutions fiscales : taux d’intérêt encore bas pour les ménages accédant, prêt à taux zéro toujours présent dans l’ancien et anticipation par les investisseurs de la fin du Pinel en zone B2. 2018 apparaît plus raisonnée et le futur dépendra de l’évolution de la situation économique, du marché de l’emploi, mais surtout de l’évolution des aides.

Le parc HLM finistérien remplit-il son rôle ?

Le Finistère compte 46 000 logements sociaux, soit 11 % du parc de logements. De par leurs revenus, 230 000 ménages finistériens sont éligibles au logement social (56 % du total des ménages). Or, 190 200 vivent dans le parc privé (46 %). 
Pourquoi près d’un finistérien sur deux pouvant prétendre à un logement social se loge-t-il dans le parc privé ? Quelle est la demande de logement social et comment les attributions y répondent-elles ?
La présente publication apporte des éléments afin de comprendre comment le parc public remplit son rôle d’accueil des ménages modestes. 

L'économie maritime du bassin de Brest

 27 000 emplois, c’est le nombre d’emplois maritimes identifiés par l’ADEUPa et la CCIMBO Brest dans le pays de Brest selon une méthode commune et partagée au niveau régional. Avec 15 620 équivalent temps plein dans le pays de Brest, le ministère des Armées est le premier employeur maritime de Bretagne. Le domaine de la construction réparation et maintenance navale est le second pôle maritime avec plus de 6 100 emplois. Le bassin de Brest est également un territoire de recherche marine incontournable en France qui se conforte avec le déplacement du siège d’Ifremer prévu en 2019.

Pays de Brest : bilan de la saison touristique 2018

La saison 2018 est qualifiée de satisfaisante pour 75 % des professionnels enquêtés contre 80 % l’année précédente. Après une belle saison 2017 et malgré une météo plus ensoleillée cette année, les résultats se sont révélés inférieurs aux prévisions. Le calendrier scolaire moins favorable  en avril, les grèves dans le secteur du transport ou la coupe du monde, pourraient expliquer un début de saison plus tardif. Les mois d’août et de septembre ont été plus satisfaisants et permettent de stabiliser les résultats de l’ensemble la saison. 

La vacance des logements à Brest métropole : quelle évolution récente?

L’analyse des données Insee met en évidence un taux de vacance des logements de 6,5 % dans la métropole brestoise, en baisse sur la période 2010  - 2015. Une analyse complémentaire du fichier des locaux vacants, indique que la vacance de longue durée (supérieure à 2 ans) est stable. Ces indicateurs illustrent l’attractivité de la métropole et la faible corrélation entre la production de logements et la vacance dans le parc existant. Cette dernière s’explique davantage par les qualités intrinsèques des logements.