Observatoire de l'habitat de Morlaix communauté

Demain, des besoins en logement différents - Pays de Morlaix

Les générations issues du baby-boom vont bientôt atteindre le grand âge. Ce phénomène, massif, aura un impact fort sur le marché du logement, par la libération de nombreux logements familiaux et une demande accrue en logements plus adaptés. La présente analyse, menée à l’échelle du pays de Morlaix, porte sur la dynamique démographique des trente prochaines années et son impact sur la typologie des logements à produire, très différente de la production actuelle.

 

La construction neuve à Morlaix Communauté, quelle activité pour quels besoins ?

En 2018, le volume de logements commencés progresse et se rapproche de l’objectif fixé par le PLUi-H récemment arrêté (330 logements par an).
Dans le contexte démographique ralenti qui est celui de Morlaix Communauté aujourd’hui, à quels besoins cette production vient-elle répondre ? Les logements produits sont-ils en phase avec les évolutions démographiques en cours et à venir ?  

La vacance des logements dans Morlaix Communauté 

Dans ses projets (de territoire, PLUi-H…), Morlaix Communauté s’est donnée pour objectif de mobiliser davantage le parc existant aujourd’hui inoccupé pour répondre aux besoins en logements et réduire l’étalement urbain. En appui à cette orientation, la présente analyse apporte des éléments de diagnostic de la vacance résidentielle dans la communauté d’agglomération ainsi que des pistes d’action envisageables.
 

Habitat à Morlaix communauté : synthèse 2014 et premiers éléments relatifs à 2015

En 2014, l’activité de la construction neuve, s’est largement affichée en retrait atteignant son plus bas niveau
depuis 15 ans. Cette évolution, moins marquée dans Morlaix Communauté que dans le reste du pays, s’inscrit dans des
situations départementales et nationales elles-mêmes défavorables.
Toutefois, ce nouveau ralentissement n’a pas concerné le marché des biens d’occasion.
En 2015, le marché, porté par un contexte favorable a repris des couleurs : crédits à taux avantageux et prix à la baisse dans
l’ancien ont favorisé la concrétisation des ventes. Cette reprise de l’activité semble se confirmer pour 2016.