ADEUPa Brest Bretagne

Pays d'Iroise communauté : programme local de l'habitat 2018-2023

Par délibération du 27 juin 2018, la CCPI a adopté définitivement son PLH 2018-2023. Ce deuxième programme local de l’habitat marque la volonté des élus de continuer à faire du Pays d’Iroise un territoire où il fait bon vivre, grâce à une offre de logement diversifiée et adaptée aux besoins des ménages. Cette politique du logement renouvelée vise également à maintenir la vitalité des communes en garantissant les équilibres territoriaux, dans un contexte d’évolutions sociétales marquées. 

Le logement social dans le Pays de Brest

Le Pays de Brest comptait plus de 24 000 logements sociaux au 1 er janvier 2017, soit plus de la moitié du parc finistérien. La réponse à la demande est fluide, la tension s’élève en moyenne à 2,7 demandes pour une attribution et 70 % des demandeurs externes obtiennent satisfaction dans les 6 mois. Les ressources des demandeurs sont modestes et près des ¾ d’entre eux sont éligibles au parc aux loyers les plus bas. Les notes d’analyse qui suivent permettent de faire un point pour chacun des EPCI du Pays de Brest.

Projet de territoire de Saint-Brieuc Armor agglomération

Le projet de territoire de Saint-Brieuc Armor agglomération marque la fondation d’une communauté d’agglomération à l’échelle de vie des habitants. Approuvé en conseil de communauté le 5 juillet 2018, il est le fruit d’un travail collectif des élus qui se sont appuyés sur de nombreuses démarches de concertation, des séminaires et des expertises internes et externes dont l’apport de l’ADEUPa.
Le projet de territoire s’articule autour de 4 grandes orientations :

Où produire des logements ?

Où faut-il produire des logements ? Dans les communes qui gagnent des habitants ? Et dans les communes qui en perdent ? Cette vidéo décrypte le lien entre l’évolution du nombre d’habitants d’une commune et le besoin de logements, en présentant l’élément déterminant qu’est l’évolution du nombre de ménages.


 

Second semestre 2017 : la croissance économique s'installe

L’économie du Pays de Brest enregistre une nouvelle amélioration au cours du 2nd semestre 2017. Les dirigeants d’entreprises comme les ménages retrouvent un certain niveau de confiance au regard des embauches pour les uns ou des investissements immobiliers pour les autres. La baisse du nombre de demandeurs d’emploi se poursuit et le taux de chômage enregistré sont au plus bas niveau depuis 2009. Les perspectives incertaines de certaines activités industrielles tempèrent tout de même cette analyse.

Qui est pauvre ? Qui est riche ? sur le territoire de Brest métropole

En octobre 2017, l'Insee publiait en partenariat avec l'ADEUPa une étude sur les inégalités de niveau de vie dans le pays de Brest, appréhendées par le prisme des revenus disponibles. La présente vidéo prolonge cette étude en apportant quelques repères pour comprendre qui sont les plus riches, qui sont les plus pauvres, de quoi sont composés leurs revenus et comment ils évoluent   :

Les services d'aide à domicile dans le Finistère

Le nombre de personnes âgées va fortement croître au cours des prochaines années en Finistère. Si les tendances actuellement à l'œuvre se poursuivent, cette croissance des seniors se conjuguera à une contraction de la population en âge de travailler. Cette publication de l'observatoire du vieillissement propose donc une analyse du secteur de l’aide à domicile dans le département et fait ressortir la nécessité, pour permettre un maintien à domicile dans de bonnes conditions, d'améliorer l'attractivité des métiers de l'accompagnement.

Ralentissement de la production dans le pays de Brest en 2017

Le marché du bureau, en baisse depuis 2015, pâtit en 2017 du faible niveau des transactions privées dans le pays de Brest. Pour autant les commercialisateurs indiquent que les investissements réalisés ces dernières années laissent augurer de bons résultats pour 2018. Le marché des locaux d’activité retrouve quant à lui un rythme habituel après les résultats exceptionnels obtenus en 2016. 
 

Quelles coopérations entre collectivités pour construire l'avenir d'un ouest breton inventif et attractif?

L’organisation territoriale de la République a beaucoup évolué ces dernières années. Si les principaux changements ont porté sur le redécoupage des régions et des intercommunalités, la carte des communes évolue elle aussi plus discrètement. En parallèle, les compétences ont été redistribuées entre régions, départements et intercommunalités, parmi lesquelles les métropoles.