ADEUPa Brest Bretagne

Diagnostic préalable au projet de territoire de Saint-Brieuc Armor Agglomération

Saint-Brieuc Armor Agglomération est née au 1er janvier 2017 du regroupement des communautés de Centre Armor Puissance 4, Quintin, Saint-Brieuc, Sud Goëlo et de la commune de Saint Carreuc. Dès 2016, l’ADEUPa a été sollicitée pour accompagner l’Agglomération dans l’élaboration de son projet pour le territoire. L’ambition était claire : proposer un décryptage sans concession, permettant de disposer d’une vision solide des forces et faiblesses du territoire, et situer la nouvelle agglomération dans le Grand Ouest, en s’intéressant notamment aux dynamiques de territoires comparables.

Bilan de la saison touristique 2018

La saison 2018 est qualifiée de satisfaisante pour 75 % des professionnels enquêtés contre 80 % l’année précédente. Après une belle saison 2017 et malgré une météo plus ensoleillée cette année, les résultats se sont révélés inférieurs aux prévisions. Le calendrier scolaire moins favorable  en avril, les grèves dans le secteur du transport ou la coupe du monde, pourraient expliquer un début de saison plus tardif. Les mois d’août et de septembre ont été plus satisfaisants et permettent de stabiliser les résultats de l’ensemble la saison. 

La vacance des logements à Brest métropole : quelle évolution récente?

L’analyse des données Insee met en évidence un taux de vacance des logements de 6,5 % dans la métropole brestoise, en baisse sur la période 2010  - 2015. Une analyse complémentaire du fichier des locaux vacants, indique que la vacance de longue durée (supérieure à 2 ans) est stable. Ces indicateurs illustrent l’attractivité de la métropole et la faible corrélation entre la production de logements et la vacance dans le parc existant. Cette dernière s’explique davantage par les qualités intrinsèques des logements.

Immobilier d'entreprise - L'offre disponible début 2018 

Avec environ 56 300 m² de bureaux disponibles dans le pays de Brest, l’offre s’est accrue de 32% en un an. Plusieurs immeubles livrés depuis trois ans, dont deux en 2018, répondent à l’intérêt des entreprises pour le neuf alors que les opportunités en ancien se font plus nombreuses.
Pour les locaux d’activité, le pays de Brest profite d’un marché dynamique depuis trois ans. Il affiche une baisse de 6% pour atteindre 115 300 m² disponibles. Une vente majeure réalisée dans le pays des Abers impacte fortement ce résultat alors que la situation est stable dans Brest métropole.

L’offre de mobilité dans le Pays de Brest

Le trafic sur le réseau routier du Pays de Brest connaît une hausse générale. Des ralentissements fréquents sont observés en période de pointe. Mais contrairement à d’autres métropoles engorgées, Brest ne subit pour le moment pas tous les effets négatifs du recours massif à l’utilisation individuelle de la voiture. La réponse à l'augmentation du trafic par l'accroissement de la capacité des réseaux n'améliore la circulation qu'à un horizon de court terme.

Tableau de bord conjoncturel n°11 du bassin de Brest

L’enquête menée par l’ADEUPa,  la CCI métropolitaine Bretagne Ouest et la CCI régionale de Bretagne, conclut à une orientation de l’activité économique moins favorable au premier semestre 2018 qu’en 2017, année qui avait été dynamique. Davantage de chefs d’entreprises dans le bassin brestois perçoivent une baisse de leur chiffre d’affaires. La hausse des effectifs observée au cours du second semestre 2017 ne s’est pas confirmée en ce début d’année. Les investissements restent cependant dynamiques. Concernant les perspectives pour le deuxième semestre, elles sont incertaines.

Observatoire de l'économie maritime en Bretagne

Le conseil régional a sollicité le réseau des agences d’urbanisme et de développement et celui des chambres de commerce et d’industrie dans le but d’identifier les emplois maritime en Bretagne. Au total, 65 650 emplois maritimes répartis dans 7 160 établissements ont été recensés , ce qui représente 5 % de l’emploi total régional. Le Ministère des Armées est le premier employeur maritime de la région avec plus de 20 000 ressortissants et représente plus de 31 % du total, essentiellement implantés dans les pays de Brest et Lorient.