ADEUPa Brest Bretagne

Appel d'offres : Accompagnement à l'élaboration du projet d'agence

La direction de l’ADEUPA lance l’élaboration d’un projet d’agence 2023-2026, pour structurer l’accompagnement de ses adhérents sur la fin du mandat municipal et également se projeter sur l’avenir. Le 19 septembre un séminaire de type forum ouvert enclenchera la démarche. Il associera toute l’équipe et servira à identifier les thèmes prioritaires de travail pour la suite. 

Pour poursuivre la démarche, elle sollicite un prestataire pour l’accompagner sur :

Les logements privés vacants dans l'Ouest breton en 2020

Un logement vacant est un logement inhabité qui n’est ni une résidence secondaire ni un logement occasionnel. Dans l’Ouest breton, 27 500 logements privés sont vacants depuis plus de deux ans. Ces logements, dont la vacance parait structurelle, peuvent constituer un gisement potentiel pour répondre aux besoins en logement des ménages. Ils représentent ainsi une opportunité d’accroitre le parc de logements tout en limitant la construction neuve dans un contexte national de réduction de l’artificialisation des sols.

Refaire place au piéton : ça marche !

Les périodes de confinement liées à la pandémie de Covid-19 ont notamment révélé combien nos villes sont marchables, ce que plusieurs décennies d’adaptation progressive et massive à l’automobile avaient fini par faire oublier.

fmarty jeu 01/09/2022 - 09:53

Finistère. Observatoire de la vie collégienne

L’Observatoire de la vie collégienne est un outil d’aide à la décision crée par le Conseil départemental en 2006. Outre le croisement des capacités d’accueil des collèges publics du département avec les évolutions prévisionnelles d’effectifs, il offre un espace collectif de réflexion sur la qualité de vie dans les collèges publics.

Le repli des naissances des dix dernières années commence à influencer les projections des effectifs collégiens des prochaines rentrées. Ainsi, il devrait y avoir moins de 40 000 élèves à la rentrée 2027-2028, soit 3 000 de moins qu’en 2022.
 

Pays de Brest. Second semestre 2021 : est-on réellement sorti de la crise ?

L’année 2021 se conclut sur une dynamique très positive pour le pays de Brest. L’ensemble des secteurs d’activité ont fortement rebondi après une année 2020 contrariée, affichant parfois un niveau supérieur à la période d’avant Covid. Le taux, historiquement bas, du chômage traduit à la fois de belles perspectives pour les entreprises, qui recrutent plus que jamais, et les ménages qui se retrouvent dans une situation avantageuse sur le marché de l’emploi.

fmarty mar 12/07/2022 - 14:45

Les logements privés vacants dans le Finistère

Un logement vacant est un logement inhabité qui n’est ni une résidence secondaire ni un logement occasionnel. Dans le Finistère, 18 000 logements privés sont vacants depuis plus de deux ans. Ces logements, dont la vacance parait structurelle, peuvent constituer un gisement potentiel pour répondre aux besoins en logement des ménages. Ils représentent ainsi une opportunité d’accroitre le parc de logements tout en limitant la construction neuve dans un contexte national de réduction de l’artificialisation des sols.

Pays de Morlaix. Second semestre 2021 : Après la crise, la reprise ?

Au cours du second semestre 2021, les indicateurs économiques du pays de Morlaix sont, pour la plupart, bien orientés. Le taux de chômage est en baisse et atteint son plus bas niveau en 15 ans. Le nombre d’emplois salariés privés augmente globalement et particulièrement dans certains secteurs d’activités : restauration, industrie, construction, commerce… Dans cette double conjonction de réduction du chômage et d’augmentation de l’emploi, la question de la raréfaction de la main d’œuvre se pose, ce qui génère des difficultés de recrutement dans certains domaines.

fmarty mer 01/06/2022 - 11:06

Impact économique et environnemental du Tour de France 2021

Les professionnels du Tour de France (organisateurs, équipes sportives, journalistes, etc.) ont réalisé de nombreuses dépenses sur le territoire, couvrant l’investissement financier réalisé par les collectivités. La ferveur de l’événement a aussi stimulé le tourisme en présaison estivale, dans un contexte sanitaire encore incertain, tandis que la forte visibilité médiatique devrait permettre des effets diffus dans le temps. 

La qualité de vie selon les habitant·e·s de Brest métropole

Mesurer la qualité de vie est une entreprise complexe. Polysémique par définition, cette notion est liée non seulement à des déterminants objectifs, mais aussi à des préférences subjectives et individuelles. Lorsqu’on veut s’employer à mesurer la qualité de vie sur un territoire, on ne peut donc pas se contenter de l’évaluer à partir d’une sélection arbitraire d’indicateurs statistiques, il faut aussi se pencher sur les appréciations personnelles de ses habitant·e·s. Ces derniers sont les premiers concernés et les plus à même d’exprimer ce qui fait la qualité de vie ou l’entrave.