DELAUNE, Quentin

Bilan de la saison touristique 2021 en Pays de Brest

La saison 2021 était appréhendée par les professionnels avec une multitude d’incertitudes quant aux conséquences des règles sanitaires sur leur activité. Finalement, la saison a pu démarrer courant mai et la fréquentation touristique tend vers un retour à la normale. Entre mai et septembre, en moyenne, 75 % des professionnels se déclarent satisfaits de la saison écoulée. Les activités de plein air et les hébergeurs tirent leur épingle du jeu. Mais si les touristes étrangers reviennent progressivement, ils restent moins nombreux qu’auparavant.

Second semestre 2020 : Des effets globaux qui se résorbent, des fragilités qui s’accentuent

Un an après la première manifestation de la Covid-19 en France, l’activité économique briochine continue de s’adapter. Les premiers effets de la crise semblent s’être résorbés, notamment dans la sphère productive. Certains secteurs bénéficient même d’un surplus d’activité. Ces redressements cachent toutefois des fragilités qui s’accentuent dans certains secteurs tels que l’hôtellerie et la restauration ou les activités culturelles. Ces fragilités se manifestent également chez les ménages.

L'économie circulaire : Définition, enjeux et outils d'accompagnement

Après avoir posé une définition conceptuelle de l’économie circulaire dans une précédente publication, l’ADEUPa a testé une identification des acteurs locaux de l’économie circulaire à partir des nomenclatures statistiques. Face aux limites d’une telle approche, le choix s’est porté sur le fait d’approcher ce modèle économique par une approche plus qualitative.

tdouy mar 25/05/2021 - 09:33

Second semestre 2020 : une économie à deux vitesses dans le pays de Brest

Après plusieurs mois de crise sanitaire, le tissu économique du pays de Brest résiste bien en cette fin d’année 2020. Le nombre d’emplois salariés privés se stabilise ainsi que la masse salariale ou le taux de chômage. Toutefois, le contexte reste incertain et la situation diverge selon le secteur d’activité considéré. Les domaines de l’hôtellerie et de la restauration subissent plus particulièrement les effets de la crise avec une chute des emplois de 10 %. Dans le même temps, le nombre d’inscription sur les listes de Pôle emploi est en nette augmentation.

Centres de décision en Finistère : Quelle évolution entre 2012, 2015 et 2019 ?

La présente étude résulte d’une commande d’Investir en Finistère. L’implantation d’entreprises stratégiques et la localisation de leur centre de décision est un enjeu majeur des territoires. En Finistère, ces entreprises qui avaient montré une résilience particulièrement forte à la crise de 2008 ont également joué un rôle moteur dans la croissance de l’emploi sur le territoire ces dernières années. Dans le même temps, le niveau d’indépendance aux capitaux exogènes de cet écosystème reste stable depuis 2012.

Portrait de territoire du pays de Morlaix

Pour faire le point sur les évolutions territoriales récentes, les membres du Pays de Morlaix ont sollicité l’Adeupa en 2020 pour dresser un portait multithématique de leur territoire. Ses caractéristiques, les relations avec ses voisins, son positionnement dans un contexte régional ; autant de sujets traités dans ce portrait à travers les domaines de l’habitat, des filières économiques, des dynamismes démographiques ou encore spatiales, etc.

Saint-Brieuc Armor Agglomération. Premier semestre 2020 : une économie préservée, mais sous cloche

La crise sanitaire et le confinement instauré au printemps ont influé sur la plupart des indicateurs économiques de Saint-Brieuc Armor Agglomération. L’activité des entreprises a fortement ralenti, les embauches ont reculé, ainsi que la masse salariale. Les dispositifs gouvernementaux comme l’indemnisation d’activité partielle ou le prêt garanti par l’État, complétés par des mesures locales, ont permis d’atténuer les effets sur l’emploi. En un an, le nombre de demandeur·ses d’emploi a progressé de 2,2 % : les jeunes sont les premières victimes de cette dégradation.

Premier semestre 2020 : la situation sur le marché du travail se dégrade dans le pays de Brest

La crise sanitaire et le confinement instauré au printemps ont influé sur la plupart des indicateurs économiques dans le pays de Brest. L’activité des entreprises a fortement ralenti, les embauches ont reculé, ainsi que la masse salariale. Les dispositifs gouvernementaux comme l’indemnisation d’activité partielle ou le prêt garanti par l’État, complétés par des mesures locales, ont permis d’atténuer les effets sur l’emploi. En un an, le nombre de demandeur·ses d’emploi a progressé de 3,2 % : les jeunes sont les premières victimes de cette dégradation.

Saint-Brieuc Armor Agglomération. Second semestre 2019 : Une tendance qui était favorable

Fin 2019, alors qu’on ne parlait pas encore de la Covid-19, la conjoncture briochine présentait des tendances favorables. La conjugaison d’une confiance retrouvée, à la fois par les entreprises et les ménages constituait un socle de dynamisme économique,  presque semblable à celui d’avant crise de 2008. La photographie actuelle du territoire fera figure de point de référence afin d’appréhender les effets de la crise sanitaire sur l’économie locale.